Pierre-Yves Trouillet

Géographe, chargé de recherche au CNRS,  Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud (EHESS-CNRS, Paris)

Pierre-Yves Trouillet s’intéresse à la géographie de l’hindouisme en Inde et dans les pays de la diaspora. Il étudie les formes de mobilisation de cette religion dans les pratiques, les représentations et l’agencement social de l’espace géographique, depuis l’échelle micro-locale du sanctuaire jusqu’à l’échelon transnational de la diaspora. Il inscrit son travail dans le courant de la géographie sociale et culturelle afin d’appréhender les modes d’implication de l’hindouisme dans l’expression spatiale de rapports sociaux et dans la définition de représentations territoriales. Ses analyses se basent principalement sur l’étude des interactions entre lieux (de culte), territoires (communautaires, politiques, religieux) et réseaux (de lieux et d’acteurs) associés à la religion hindoue, et s’inspirent souvent des méthodes de l’ethnologie et de l’anthropologie. Jusqu’ici, ses principaux terrains d’étude ont été le Tamil Nadu (Inde du Sud) et l’Ile Maurice.

Après avoir soutenu en 2010 une thèse sur la géographie du culte adressé par les Tamouls au dieu Murugan, il engage deux recherches en lien avec les préoccupations de l’équipe TERAS : la première, rattachée au projet ANR SUBURBIN (Subaltern Urbanisation in India), porte sur le rôle des temples hindous dans le développement des localités au Tamil Nadu ; la seconde concerne les circulations professionnelles des prêtres de temples tamouls entre l’Inde, Sri Lanka et les pays de la diaspora.

2012 « Overseas temples and Tamil migratory space », South Asia Multidisciplinary Academic Journal [Online], 6 | 2012, Online since 28 December 2012.

2011 (avec Mark Bradley) « Le temple et les défunts – Religion et reconstruction identitaire chez les Tamouls hindous d’origine sri lankaise à Montréal ». Hommes et Migrations, « Diasporas sri lankaises », n°1291, mai-juin 2011, pp. 116-127.

2010 Une géographie sociale et culturelle de l’hindouisme tamoul – Le culte de Murugan en Inde du Sud et dans la diaspora, Thèse de doctorat en géographie, Université Bordeaux 3, 466 p.

2009 « Spatialités et violences du sacrifice hindou en Inde du Sud ». Cahiers de Géographie du Québec, « Géographies de la violence », Vol 53, n°150, Décembre. Presses Universitaires de Laval, pp. 317-334.

2009 « Les temples hindous dans la mondialisation, ou la réinvention diasporique d’une géographie religieuse ». in Rigal-Cellar B. (dir.) Religions et mondialisation : exils, expansions, résistances. Presses Universitaires de Bordeaux, Coll. Identités religieuses, pp. 309-324.

2008 « Mapping the Management of Threatening Gods and Social Conflict – A Territorial Approach to Processions in a South Indian Village ». In Jacobsen K. (ed.) South Asian Religions on Display. Religious Processions in South Asia and in the Diaspora. Routledge, Coll. « South Asian Religion Series », London, pp. 45-62.

 

Pierre-Yves Trouillet

Geographer Permanent research fellow at CNRS Centre d'Etudes de l'Inde et de l'Asie du Sud (EHESS-CNRS), Paris

More Posts - Website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *